Menu

INFECTION NOSOCOMIALE : EXPLICATION ET PROCÉDURE D'INDEMNISATION - MAÎTRE NAVARRO, AVOCAT AU BARREAU DE LILLE

Infection nosocomiale

L'infection nosocomiale est une infection qui a été contractée au cours d'une hospitalisation. Ce sont des germes qui sont à l'origine de l'infection. Il s'agit de bactéries, très souvent ultra résistantes car nées en milieu hospitalier, où de nombreux malades sont en contact les uns avec les autres.

Les germes peuvent ainsi se transmettre via le personnel hospitalier, qui entre en contact avec les différents patients, mais aussi par le biais du matériel ou des locaux utilisés, comme dans les blocs opératoires.

 

C'est la raison pour laquelle, les établissements de santé (hôpitaux, cliniques, centres de cure thermale...) sont soumis à des règles strictes en matière d'asepsie. Pour autant, cela ne suffit pas toujours pour éviter l'apparition de ces infections.

COMMENT SAIT-ON SI UNE INFECTION EST NOSOCOMIALE ?

Une infection est dite nosocomiale si elle apparaît dans les jours qui suivent une hospitalisation, généralement dans les 48 heures.

Souvent, les patients présentent les symptômes suivants: fièvre, signes cutanés (plaie purulente), signes digestifs (maux de ventre, diarrhées), signes urinaires (maux de reins, brûlures etc.).

Seuls une analyse de sang et/ou un prélèvement permettront de confirmer le diagnostic. Le taux de CRP est un marqueur classique de l'infection. Les prélèvements permettront également d'identifier le germe à l'origine de l'infection nosocomiale.

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES D'UNE INFECTION NOSOCOMIALE ?

Si l'infection est prise à temps, elle peut rapidement être enrayée.

Toutefois, si le germe est un germe multi résistant (résistant à de nombreux traitements antibiotiques), l'infection nosocomiale peut avoir de graves conséquences sur l'état de santé du patient.

L'infection nosocomiale peut ainsi s'étendre et entraîner une septicémie. Elle peut aussi retarder la guérison du malade, qui sera affaibli durant plusieurs mois.

Dans les cas les plus graves, elle entraîne l'amputation de la zone infectée, voire le décès du patient.

QUELS SONT LES RECOURS CONTRE LES ETABLISSEMENTS DE SANTE ?

Seule une expertise amiable ou judiciaire permettra de déterminer l'existence de l'infection nosocomiale, ses causes et ses conséquences.

Les médecins, les cliniques, les hôpitaux responsables de l'infection nosocomiale seront mis en cause dans la procédure et seront appelés à l'expertise.

Votre avocat Maître Alexia NAVARRO vous conseillera sur la procédure la plus adaptée à la situation: la CCI (commission de conciliation et d'indemnisation des accidents médicaux) pourra être saisie (cadre amiable) ou le Tribunal administratif ou le Tribunal de grande instance (cadre judiciaire).

Elle vous accueillera à son cabinet de MARCQ EN BAROEUL situé à deux pas de LILLE.

Contactez-nous

Consultez également :

Compétences :

Newsletter

Vous souhaitez être informés de nos dernières actualités ? Inscrivez-vous à notre lette d’information.